10/07/2015 - La Provence


DMNT (***)
Bouleversé par la démence, Ugo Dehaes, jeune chorégraphe flamand déjà fort repéré, lui consacre sa dernière création. Deux danseuses partagent avec lui le plateau circulaire qui se prête si bien à cette errance : "tourner en rond" n'est-ce pas aller nulle part ? D'abord vifs, les danseurs tourbillonnent, bras, jambes en toute liberté. Peu à peu, leur cercle se rétrécit, leurs mouvements ralentissent. Les corps se cassent parfois ou s'immobilisent. Butent les uns contre les autres. Les gestes deviennent incohérents ou compulsifs. Les corps tanguent, proches de la chute. La peur suinte qui rapproche les danseurs. Se touchant à peine, les danseurs s'enroulent les uns dans les autres, avant de s'enfermer chacun dans ses propres bras, et c'est d'une beauté bouleversante. Bientôt la nuit et l'immobilité tombent sur le plateau: perdus, les danseurs s'arrêtent puis glissent très lentement par terre. Encore debout, la dernière dans des gestes contrefaits, tente de s'envoler ou de nager. En vain. Et le désespoir de leur regard tourné vers nous est poignant.
Danse jusqu'au 11 juillet à 10h - 6/10/14 euros - 04 32 74 16 49 - www.laconditiondessoies.com
- Danièle Carraz

<<<